La boîte à Tutoriels de Christopher PECAUD

Top

Mise à jour de WSL 1 vers WSL2 et des distributions Linux

Laisser un commentaire

SOMMAIRE

I Introduction
II Qu’apporte WSL 2 par rapport à WSL 1
III Installation de la fonctionnalité Hyper V
IV Mise à jour d'une distribution existante
V Utilisation d’Ubuntu sous Windows
VI CONCLUSION

I Introduction

Ce document va vous montrer comment mettre à niveau le noyau WSL1 vers la version la plus récente qui est WSL2 et qui a été déployée avec la nouvelle mise à jour de fonctionnalités de mai 2020. Il est donc nécessaire que cette mise à jour soit effectuée avant de pouvoir mettre à jour WSL. Cette nouvelle version s'appuie sur le gestionnaire de machine virtuelle de Windows 10 c'est-&-dire Hyper-V.

II Qu’apporte WSL2 par rapport à WSL1 ?

L'objectif de WSL2 est d'offrir de meilleures performances en s'appuyant sur des machines virtuelles utilitaires très légères s'exécutant de façon autonome. L'idée est d'augmenter les performances du système de fichiers. Cette dssociation des systèmes de fichiers imposera la sauvegarde sur la machine virtuelle et non sur le système de fichiers Windows. Cela permettra donc des performances accrues lorsque nous utiliserons des technologies comme Docker par exemple. Donc vous l'aurez compris la première chose à faire est d'installer la fonctionnalité de gestion des machines virtuelles qui est HyperV, c'est ce quie nous allons voir dans la partie suivante.

III Installation de la fonctionnalité Hyper-V

Avant toute autre chose et comme on vient de le voir, il est nécessaire d'installer en premier lieu la fonctionnalité HyperV. Le plus simple est d'ouvrir la fenêtre d'ajout/suppression des fonctionnalités du Panneau de configuration et de cocher l'option

description image

Ceci installe la fonctionnaliré Hyper-V mais aussi la fonctionnalité "Plateforme de machine virtuelle".

A noter que cette version de WSL s'installe aussi aussi sur les ordinateurs qui tournent sous l'édition Familiale, il suffit d'installer la fonctionnalité "Plateforme d'ordinateur virtuel". Ce qui est largement suffisant en soi pour exécuter ce type de machine virtuelle très légère.

Nous pouvons effectuer directement cette opération par l'intermédiaire d'une ligne de commandes Powershell comme celle-ci :

Enable-WindowsOptionalFeature -Online -FeatureName VirtualMachinePlatform 

IV Mise à jour du noyau et d'une distribution Linux

Une fois l'installation de la fonctionnalité effectuée il faut définir WSL2 par défaut, ceci est effectué par l'intermédiaire de la commande suivante dans une invite de commande Dos ou Powershell :

wsl —set-default-version 2

Voici un exemple de sortie standard qui apparaît ensuite:

description image

Si vous obtenez ce message : WSL 2 requires an update to its kernel component. For information please visit https://aka.ms/wsl2kernel, rendez-vous sur la page indéiquée dans le commentaire et téléchargez le noyau Linux pour WSL2. Installez le ensuite.

description image

Une fois cette installation terminée saisissez de nouveau la ligne de commande. Vous devriez voir apparaître un message vous disant que l'opération est effective.et que vous pouvez consulter les différencs entre la version 1 et 2 de WSL

description image

Il suffit maintenant de mettre à jour les distributions Linux existantes mais configurées encore sur l'ancienne version de WSL.

Pour voir les différentes distributions de Linux installées sous Windows il suffit d'entrer la ligne de commane suivante :

wsl —list —verbose

Vous obtiendrez alors la liste des distributions installées et la version de WSL installée.

Afin de migrer une distribution existante exécutée sous la version 1 vers la version 2 il suffit de rentrer la commande suivante :

wsl —set-version nom_distribution 2

Avec nom_distribution le nom qui apparaît dans la liste retournée par la commande précédente.

Voici un exenple complet :

description image

Nous allons voir comment utiliser notre nouveau sous-système WSL par l'interrmédiaire de quelques exemples.

V Utilisation d’Ubuntu sous Windows

Pour lancer l'exécution d'une distribution, il suffit de lancer la ligne de commandes suivante :

wsl —distribution nom_distribution

Avec nom_distribution le nom de la distribution dans le système WSL tel qu'il apparaît dans la liste après exécution de la commande wsl —list —verbose.

Voci un exemple complet de la sortie après exécution de la commande :

description image

Avant de commencer je vous montre comment réinitialiser votre mot de passe au cas où vous l'auriez oublié entre temps.

Pour ce faire il suffit de saisir la commande suivante pour ouvrir accéder en tant qu'utilisateur root:

wsl -u root

Vous n'avez plus qu'à taper la ligne de commande suivante pour modifier le mot de passe:

#passwd username

Voici un exmple complet :

description image

Quelles sont les opérations possibles en utilisant Ubuntu sous Windows avec la fonctionnalité WSL ?

Vous avez la possibilité de pouvoir effectuer ces opérations :

  • Utilisation du shell Ubuntu et de la plupart de ces commandes ;
  • Utilisation du service de livraison d’applications apt ;
  • Utilisation de ssh ;
  • Et bien d’autres outils en lignes de commandes.

Vous avez aussi accès à l’installation complète de langage de programmation Python par exemple.

Par exemple pour mettre à jour Ubuntu vous pouvez très bien utiliser la commande

$sudo apt update

Suivi d’un :

$sudo apt upgrade

Il vous sera bien sûr possible d’installer de nouveau outil en utilisant la commande « sudo apt install », comme par exemple :

$sudo apt install net-tools

Et si vous utilisez la commande ifconfig vous remarquerez que l’installation d’Ubuntu a été effectué sur un environnement virtuel dont l’adresse IP est incluse dans votre local. Donc les ressources que vous installerez sur cet espace seront accessibles à partir de l’ordinateur hôte et à partir d’autres ordinateurs sur le réseau local. Vous pourrez ainsi installer une base de données Mariadb par exemple et y accéder par l’intermédiaire de votre environnement Windows et d’autres ordinateurs.

Une autre possibilité est d’utiliser la technologie des container Docker.

Pour ce faire il faut installer les packages « Docker » et « Docker compose » avec apt :

#apt install docker

Et

#apt install docker-compose

Nous reviendrons plus tard sur l’usage de Docker avec WSL dans un nouvel article.

VI Conclusion

Ce tutoriel vous a permis d’en apprendre un peu plus sur la technologie mise en œuvre par Microsoft pour interagir entre les deux mondes. Celle-ci s’avère être très prometteuse d’autant plus que la deuxième version est en cours de développement et devrait apporter quelques nouveautés très intéressantes. L’interaction avec le monde Linux permet de disposer de fonctionnalités qui ne sont pas nativement disponibles dans l’environnement Windows.

blog comments powered by Disqus