La boîte à Tutoriels de Christopher PECAUD

Installer Raspberry Pi OS 64 bits sur une carte SD ou sur un SSD

Laisser un commentaire

SOMMAIRE


I INTRODUCTION
II Prérequis
III CONCLUSION

I Introduction

La fondation vient de publier les premières versions de Raspberry Pi OS 64 bits (Lite et Desktop). Dans ce tutoriel nous allons voir comment installer la version Lite (sans l’interface graphique). Cette version n’apporte pas de grands bouleversements au niveau de l’OS mais promet de meilleures performances surtout avec l’utilisation de la version Desktop. La version Lite pourra de même accélérer les tâches effectuées par votre serveur.

II Prérequis

Pour installer le système d’exploitation sur un disque dur externe, il vous faut l’application Raspberry Pi Imager disponible sur un grand nombre de plateforme. Dans ce document nous allons utiliser la version Windows. Si vous ne l’avez pas déjà installée vous pouvez la télécharger à cet endroit : https://downloads.raspberrypi.org/imager/imager_latest.exe. La version actuelle est la 1.7.1

L’installation de l’application ne pose aucun problème il suffit de lancer le fichier d’installation et de se laisser guider.

Une fois l’application installée vous êtes prêts à installer le nouveau système d’exploitation sur votre périphérique de stockage externe. Veillez à bien le brancher sur un des ports USBN de votre ordinateur sous Windows dans le cas présent.

III Installation du système d’exploitation

Lancez l’application Raspberry Pi Imager tout juste installée l’interface utilisateur s’affiche alors :

description image

Son utilisation est très simple et l’installation de base se fait en trois étapes :

  • Le choix de l’image à installer ;
  • Le choix du périphérique de stockage externe (micro SD ou disque externe branché sur le port USB) ;
  • Et validation du process en cliquant sur le bouton « Ecrire ».

Dans un premier temps, il suffit de cliquer sur le bouton en dessous du label « Système d’exploitation » :

Une liste d’images apparaît alors :

description image

Sélectionnez l’image nommée « Raspberry Pi OS (64-bit) » ou bien Raspberry Pi OS (64-bit) Lite » si vous ne souhaitez pas utiliser votre Raspberry Pi en mode Desktop. Le nom de l’image sélectionnée doit apparaître dans la zone déroulante :

description image

Vient ensuite l’étape de sélection du périphérique de masse avec la deuxième liste déroulante. Cliquez dessus pour afficher les disques externes disponibles :

description image

Vous ne pouvez pas vous tromper car l’utilitaire n’affiche pas les disques durs internes à votre ordinateur. Faites attention toutefois si vous avez plusieurs périphériques de masses externes branchés en même temps.

Sélectionnez le disque voulu, il doit apparaître dans la zone déroulante et le bouton « Ecrire » doit maintenant être actif :

description image

Avec la dernière version un nouveau bouton est apparu vous permettant de préconfigurer certains éléments du Raspberry Pi comme le nom du Raspberry PI sur le réseau (hostname), l’accès SSH (utile dans le cas d’un home server), le Wifi (dans le cas d’un SSID caché), et bien d’autres paramètres sont accessibles :

description image

A noter que ce menu caché auparavant, est accessible avec la combinaison de touches CTRL + MAJ + X.

Une fois les paramètres essentiels mis à jour vous pourrez ensuite lancer le processus d’écriture en cliquant sur le bouton « Ecrire ». Un message d’avertissement vous indique si vous lancez le processus toutes les données contenues sur le disque seront effacées.

description image

Validez le processus d’écriture se lance alors et initialise l’écriture des données :

description image

L’écriture des données s’enchaîne :

description image

Si tout s’est bien passé vous devriez voir apparaître un message du genre :

description image

Le processus est alors terminé, il ne vous reste plus qu’à brancher le disque sur votre Raspberry Pi pour apprécier le gain de performance assez important surtout visible avec version Desktop de ce système d’exploitation. Vous verrez des différences surtout lors de l’ouverture des applications telles que Scratch qui s’ouvre en quelques secondes. Cette augmentation de performance se voit aussi avec le navigateur, les pages webs s’affichent plus rapidement qu’avec la version 32 bits. Vous obtiendrez surement de meilleures performances aussi dans certains travaux effectués sur des fichiers, des vidéos.

IV Conclusion

Nous avons vu dans ce tutoriel comment installer la nouvelle version du système d’exploitation fourni par la fondation Raspberry Pi. Celle-ci est possible avec la nouvelle version de l’application Raspberry Pi Imager. Cette nouvelle version amène de meilleures performances dans les opérations quotidiennes mais aussi pour des travaux nécessitant de bonnes performances.

blog comments powered by Disqus